Deux Mains à MainTenant

GéoMedecine de l'Habitat 


La nourriture essentielle de l'être humain est composée de photons, de particules solaires présentes à l'intérieur du réseau solaire. L'étude d'un lieu permet d'établir la carte des perturbations qui informent et restreignent l'expansion de la personne.

L'harmonisation de votre lieu de vie, personnel et professionnel, permet de faire vivre les lieux au maximum de leurs possibles et place les habitants au plus proche d'eux-mêmes.

L'efficacité énergétique vitalisante du "Concept GLS Syncronic" est scientifiquement confirmée par les tests effectués en bioélectrographie du Professeur Korotkov e par les tests effectués par le protocoe Amsat.


* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *  

Exemple de lieu harmonisé 


La maison du bonheur

(Association loi 1901 à but non lucratif)


L'énergie de ce lieu a été harmonisée par l'art vibratoire après un travail de géobiologie solaire pour élever au maximum le taux vibratoire du lieu.


http://versailles-78.ville.mygaloo.fr/Association-Description/la-maison-du-bonheur-des-toutains


* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * 

Histoire d'un certain lieu ...

(Non harmonisé)


Une malédiction autour de l'appartement de Cloclo ?

Né le 2 février 1939 = 16 = 7


L’ancien biographe de Claude François, François Diwo, a fait part de ses doutes quant à une éventuelle malédiction qui planerait sur l’ancien appartement du chanteur. Selon lui, l’hypothèse serait crédible : deux autres personnes y ont trouvé la mort dans des circonstances pour le moins obscures...

(LaVieImmo.com) - L’électrocution qui a coûté la vie à Cloclo est-elle due à une malédiction ? Si l’information semble improbable, les faits montrent que la fameuse salle de bain où a été retrouvé mort le chanteur a aussi été le théâtre de plusieurs drames plus ou moins similaires. C’est en tout cas l’hypothèse avancée par le journaliste et biographe de l’interprète d’ « Alexandrie Alexandra », interrogé par M6 dans son émission quotidienne 100 % Mag.

Un suicide avant...

En effet, avant la tragédie survenue le 11 mars 1978, une autre personne succombait dans cette même salle de bain du 46, boulevard Exelmans à Paris. L’ancienne propriétaire de cette demeure de deux pièces, s'est suicidée en s’ouvrant les veines… à peine quelques temps avant l’achat du bien par Claude François, en 1963.

Quinze ans plus tard, celui qui pendant son enfance a été chassé d’Egypte avec sa famille, décède comme on le sait dans sa salle de bain, d’un œdème pulmonaire, par électrocution dans sa baignoire. Néanmoins, ce qui est moins connu de l’opinion générale, c’est qu’après le décès du chanteur préféré des moins de 10 ans à l’époque, un autre évènement tragique aura lieu exactement au même endroit. Des faits étranges, qui finissent par mettre la puce à l’oreille à François Diwo.

... et un suicide après

La propriétaire qui occupera l’appartement après Cloclo, au fait des évènements qui eurent lieu dans son domicile nouvellement acquis, décide d’intervertir la chambre et la salle de bain. Mais sans savoir qu'elle aussi quelques années plus tard, et pour des raisons non déterminées à ce jour, allait mettre mystérieusement fin à ses jours. En effet, elle se suicidera en 1986 d’une balle dans la tête dans la chambre qui jadis, faisait office de salle de bain, à l’endroit même où ont péri les deux précédents logeurs. Pour François Diwo, il s'agit d'un « faisceau de circonstances tout à fait troublant ».

Toutefois, celui-ci ne se prononce pas dans le reportage sur la nature de la malédiction qui planerait sur l'appartement du 16ème arrondissement. Une histoire qui fait froid dans le dos, et vient s'ajouter aux nombreuses spéculations autour de la mort du chanteur récemment incarné par Jérémie Renier.